Un aller prometteur

J24 | Angers SCO – Strasbourg : s’inspirer de l’aller

Les premiers instants d’une saison sont toujours savoureux. Pour Angers SCO, c’est en Alsace qu’avait débuté l’exercice 2021-2022. Une victoire, les prémisses d’une organisation collective attrayante… Le 8 août dernier, les Angevins posaient d’ores et déjà les bases d’une entame prometteuse.

Quel onze, quelle organisation ?

Légèrement différent du 3-5-2 actuel, Angers SCO avait joué à Strasbourg lors de la première journée en 3-4-1-2, avec un Sofiane Boufal en numéro 10, et une attaque composée de Mohamed-Ali Cho et d’Angelo Fulgini.

Le onze : Bernardoni – Thomas, Traoré, Manceau – Doumbia, Taïbi, Mangani, Cabot – Boufal – Cho, Fulgini

Les entrants : Coach Baticle avait attendu le 1er but angevin (Traoré, 57′) pour procéder à des changements. Ils ne s’étaient pas montrés défensifs pour autant. Ainsi, Bahoken entrait pour Boufal à la 68′, Bobichon et Pereira Lage pour Taïbi et Doumbia à la 78′, puis Thioub et Ninga pour Cho et Fulgini à la 88′. Les entrées de Pereira Lage et Bahoken avaient été décisives puisque l’international camerounais avait inscrit le but du 0-2 sur un service du Portugais.

Ils s’étaient mis en évidence

En plus d’une activité défensive remarquable, le Capitaine Ismaël Traoré s’était illustré d’un but. Romain Thomas avait également brillamment couvert l’axe gauche de la défense angevine, en réussissant notamment 4 tacles et en remportant 3 de ses 4 duels aériens. Offensivement, Angelo Fulgini avait mis en exergue sa finesse et sa polyvalence, réussissant 3 dribbles sur 4 tentés et gagnant 9 duels au sol sur 14 disputés.

Les buts angevins

0-1, 57′ ➝ Centre en cloche de Thomas Mangani de la droite vers la gauche en regardant le but de Selz : Ismaël Traoré est à la retombée et bat le portier strasbourgeois d’une tête à bout portant.


0-2, 81′ ➝ Festival de Mohamed-Ali Cho qui pénètre dans la surface alsacienne, trouve Romain Thomas, qui sert Stéphane Bahoken d’une talonnade digne d’un attaquant. Le Camerounais ajuste Sels au cœur de ses 6 mètres.

Et maintenant ?

En dehors de Paul Bernardoni, les 10 autres titulaires du 8 août dernier sont à ce jour des joueurs d’Angers SCO, et feront vraisemblablement partie, en grande majorité, du groupe qui défiera le RCSA ce dimanche 13 février. Renforcé par Bentaleb et plus récemment Jakolis, le SCO aura face à lui un adversaire qui a su monter en puissance au fil de la saison, et pointe aujourd’hui à la 4e place. Match passionnant en perspective.

ANGERS SCO – RC STRASBOURG
DIMANCHE 13 FÉVRIER, 15:00
J24 DE LIGUE 1 UBER EATS, RAYMOND-KOPA