2017 en 12 clichés (1/2)

Le 26.12.2017 à 10h14

Club

Nous avons choisi 12 clichés qui représentent cette année 2017 qui nous a tous, nous passionnés de foot et du SCO, fait vibrer, chanter, sauter... Dans les moments plus compliqués comme dans les plus beaux. La première partie aujourd’hui, la seconde demain.

Même privé de ses internationaux partis à la CAN, le SCO attaque 2018 le couteau entre les dents. Après un nul face à Bordeaux, et une défaite rageante à Saint-Etienne, les Noirs et Blancs retrouvent la victoire en championnat, après 9 matchs sans succès. Flavien Tait est l’un des grands artisans de cette belle soirée face à Metz. Il inscrit même, en ce 28 janvier 2017, son tout premier but en Ligue 1 Conforama et avec le SCO.

Après sa victoire à l’ancienne au stade Pierre Mauroy grâce à deux coups de pied arrêtés, Angers passe la seconde à la maison face à Nancy grâce au premier but de Jonathan Bamba célébré par tout le groupe. Ce deuxième succès en appelle un autre, puis un autre… Les Scoïstes sont victorieux 5 fois consécutivement. Sur cette période, ils tiennent le même rythme que les grosses écuries européennes et terminent le mois de mars avec 39 points !

Face à Bastia, Karl Toko Ekambi, qui vient d’être Champion d’Afrique avec le Cameroun, lance d’un doublé sa folle année 2017 ! Un doublé qui permet notamment aux Angevins de s’imposer face à un nouveau concurrent direct au stade Jean Bouin. Ce qui va d’ailleurs devenir une spécialité scoïste sur cette seconde partie de saison. Les mois défilant, le numéro 7 angevin ne va cesser de prendre du poids sur la ligne d’attaque des Noirs et Blancs

Jean Bouin devient Raymond Kopa. Après un vibrant hommage rendu par toutes les composantes du SCO et ses supporters à l’un des plus grands footballeurs français de tous les temps, l’enceinte scoïste est rebaptisée en son nom.

Le mois d’Avril est totalement fou ! En championnat, Angers reçoit les trois plus grosses équipes du moment en l’espace de deux semaines… Monaco, Paris et Lyon pour finir. Durant ces trois matchs, les Angevins prennent un malin plaisir à faire douter les cadors, à les bousculer à l’image de Karl Toko Ekambi qui se joue ici de Kamil Glik avec malice. Malheureusement, ils ne créeront pas l’exploit cette fois… Mais ils vont se consoler autrement !

Demi-finaliste de la Coupe de France face à Guingamp, le SCO est à une marche du Stade de France. Face à Guingamp les Scoïstes livrent un véritable combat et ouvrent le score avant la pause. Tout se déroule à merveille jusqu’à la 88ème. L’EAG hérite d’un penalty pour une main imaginaire. Jimmy Briand se présente face à Alexandre Letellier qui avait fêté au tour précédents, son retour sur les terrains. Le gardien angevin va de nouveau être décisif. Sa main droite détourne la frappe de l’attaquant breton. Angers s’impose finalement 2-0 et file au Stade de France !!

A suivre…

Le 26.12.2017 à 10h14

Club