#SCODFCO en chiffres

Le 21.12.2017 à 11h13

Matchs

Ultra offensif, le SCO a forcé le destin pour décrocher son premier succès de la saison à la maison. Et dans les chiffres aussi, l’envie des Angevins se fait sentir.

4. Pierrick Capelle a effectué un gros travail à la récupération de balle. Il a tenté et réussi 4 tacles sur l’ensemble de la rencontre. C’est le total le plus élevé du match. Le numéro 15 a également remporté 9 duels.

5. Eclatant une nouvelle fois, Angelo Fulgini n’a pas compté ses efforts, se donnant sur chaque offensive. Il a ainsi offert hier 5 ballons de tir à ses coéquipiers sur l’ensemble du match. C’est la statistique la plus élevée SCO et DFCO confondus.

11/24. Auteur d’une grosse prestation offensive, le SCO a multiplié les incursions dans le camp dijonnais. En 90 minutes, les Angevins ont tiré 24 fois au but. Une statistique impressionnante qui fait sens lorsque l’on regarde le bilan de cette première partie de saison. On a retrouvé seulement 6 fois un chiffre plus élevé sur les 190 matchs qui ont été disputés sur ces 19 journées de la phase aller. Les Angevins ont également égalé la meilleure marque de tirs cadrés dans une rencontre codétenue jusqu’alors par le PSG et l’OM. Quand on vous dit qu’ils sont allés la chercher cette victoire !

21. Malgré une période un peu plus délicate, le SCO termine la phase aller avec 21 buts marqués au compteur. C’est le total le plus élevé à la trêve depuis le retour du club dans l’élite. Et dans cette attaque, Karl Toko Ekambi est prépondérant. Il a inscrit ses 8ème et 9ème buts de la saison et est désormais impliqué sur 52% des réalisations angevines. Incroyable Toko !

25. De retour sur le terrain, Thomas Mangani a appliqué les consignes du coach. Oser pour forcer le destin. Le milieu scoïste a presque systématiquement cherché à jouer vers l’avant. 25 de ses passes étaient à destinations des joueurs situés devant lui. C’est 9 de plus que Xeka, le premier milieu dijonnais dans ce classement.#SCODFCO en chiffres

Le 21.12.2017 à 11h13

Matchs