#SCOASNL : Soir de qualif, soir de première, soir de retour ! (3-2)

Le 25.10.2017 à 23h47

Club

Enthousiasmante d’abord, frustrante ensuite, enivrante enfin. Ce 16ème de finale a livré son lot d’émotions que seule la coupe procure. Le SCO arrache la qualification dans les arrêts de jeu, dans un match qui aura permis de retrouver un certain… Billy Ketkeophomphone !

Son onze, Stéphane Moulin avait choisi de le faire tourner en Coupe de la Ligue pour donner du temps de jeu que les titulaires du soir croquent rapidement à pleine dents. Les premières accélérations, les premiers dribbles annoncent un match avec du rythme pour les Angevins. Gilles Sunu est particulièrement en jambes. Après plusieurs débordements, il hérite d’un excellent ballon de Flavien Tait dans la profondeur. Il se présente face à Serguei Chernik et pique son ballon. Celui-ci arrive jusqu’à Saliou CIss en embuscade. L’international sénégalais n’a plus qu’à expédier le cuir dans les filets (1-0, 12ème). Clairement plus percutant que leurs adversaires, les partenaires de Romain Thomas, le brassard de capitaine au bras, poussent pour le break. Le pressing collectif est payant.

Angers dominateur avant la pause

Le ballon est récupéré haut. Flavien Tait n’a plus qu’à laisser parler son talent. A lui seul, il élimine 4 Nancéiens dans le coin gauche avant de fondre en direction de la surface. Son centre trouve Baptiste Guillaume qui marque à bout portant (2-0, 17ème) ! Pourquoi pas le K.O. ? Encore une fois, c’est le pressing qui fait la différence. Baptiste Guillaume se retrouve en face à face avec le portier international biélorusse de l’ASNL. Cette fois, il met sa main en opposition (30ème). Gilles Sunu la joue sans doute un peu trop collectif ensuite. Il choisit le centre après avoir été lancé par Alexandre Lettelier (32ème). Dominateur, le SCO est tout de même rappelé à l’ordre. Le gardien Noir et Blanc ne peut que détourner la frappe d’Alexis Busin. Heureusement, Patrik Eler manque sa reprise malgré le but ouvert (34ème).

Les Angevins sont moins fringants après la pause. Nancy, pourtant inoffensif jusqu’alors, va revenir dans le match en l’espace de deux minutes. Patrik Eler trouve une faille dans le mur angevin (2-1, 58ème). Puis Malaly Dembélé profite d’une belle ouverture dans la profondeur pour inscrire le but de l’égalisation (2-2, 59ème). Incroyable scénario ! Stressant scénario ! Après quelques alertes des Scoïstes repartis en conquête, Stéphane Moulin procède à un double changement. L’un pour apporter du sang neuf, l’autre… tant attendu, tant espéré. D’ailleurs à peine la chasuble est enlevée que la clameur commence à descendre des travées de Raymond Kopa… Billy, Billy, Billy… Un an, un mois et 4 jours après… BILLY IS BACK !

L’émotion et la délivrance

Le numéro 14 Angevin propose des solutions et prouve qu’il n’a pas perdu son touché de balle et sa vision. Porté par le public à chaque contact avec le cuir, il s’essaye d’abord sur une frappe, captée (77ème). Puis sur coup de pied arrêté. Son coup franc est remisé sur Romain Thomas qui marque… Mais M. Miguelgorry ne comptabilise pas le but en raison d’une position de hors-jeu signalée par son assistant. Le SCO joue haut et se fait quelques frayeurs. La frappe d’Alexis Busin frôle le cadre (84ème), et il faut un autoritaire retour de Mateo Pavlovic pour stopper Malaly Dembélé qui partait seul au but (90ème). Après avoir joué les pompiers de service, le gaillard croate enfile la casquette du buteur et inscrit d’une frappe à ras de terre, le but de la victoire à la toute dernière minute (3-2, 90ème+3). La Dalle Angevine est intacte, la qualification est en poche, la première victoire à la maison est enfin là et on a revu le sourire de Billy Ketkeophomphone… On peut désormais aller se coucher, la tête pleine de ces beaux moments !

 

Angers SCO – AS Nancy-Lorraine : 3-2
Score à la pause : 2-0
Arbitre de la rencontre : Jérôme Miguelgorry
Buts. SCO : Ciss (12ème), Guillaume (17ème), Pavlovic (90ème+3) – ASNL : Eler (58ème), Dembélé (59ème).
Cartons jaunes. ASNL : Abergel (80ème), Clément (82ème), Saint-Ruf (85ème).

Angers SCO : Letellier – Bamba, Pavlovic, Thomas (c), Ciss – Santamaria, Coulibaly (Ketkeophomphone, 67ème), Puyo (Mangani, 66ème) – Sunu, Tait, Guillaume.

Nancy : Chernik – Cétout, Chrétien, Saint-Ruf, Badila – Clément, Nguessan (Abergel, 71ème), Ba – Busin, Dembele, Eler (Robic, 71ème).

Le 25.10.2017 à 23h47

Club