Sans faute pour ELA

Le 17.10.2017 à 09h44

Club

Une copie, un crayon et un professeur particulier… Hier après-midi, les jeunes élèves du collège David D’Angers ont sorti leur plus belle plume pour rédiger la dictée, devenue une tradition de la rentrée, proposée par l’association ELA et lue par le Scoïste Loïc Puyo. Objectif sans faute, mais pas seulement…

Depuis 1993, l’association ELA s’est lancée dans le combat contre une pathologie rare, la leucodystrophie, sous toutes ses formes. Parrainée par Zinédine Zidane, ELA est fortement liée depuis toutes ces années au monde du sport et lance chaque année des campagnes de sensibilisation et d’appel aux dons pour poursuivre la lutte et les avancées médicales.

Le top départ de la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie » était donné au niveau national, ce lundi 16 octobre avec dans de nombreuses écoles par une dictée. Mais sans les mauvais côtés de la dictée. Pas de note à la fin. Simplement un texte rédigé cette année par le Prix Goncourt 2016 Leïla Slimani, qui avait pour objectif de favoriser des échanges citoyens.

Contacté par le Collège David d’Angers, Angers SCO a souhaité s’associer à cette opération. C’est donc Loïc Puyo qui a pris la parole devant 2 classes de 5èmes et 4èmes pour énoncer posément la dictée d’ELA, après avoir reçu un accueil chaleureux et de nombreux applaudissements au moment d’entrer dans la salle de cours. Les élèves n’avaient en effet pas eu l’information de sa venue. Elle était un peu la surprise pour les récompenser de leur engagement et de la réflexion qu’ils avaient eue en amont, en cours, autour de l’association et de la lutte contre les maladies.

Pour ce joli moment, le SCO remercie le Collège David d’Angers. Pour ces années de combats, nous remercions tous l’association ELA

Le 17.10.2017 à 09h44

Club