#OGCNSCO : Angers a retrouvé sa combativité ! (2-2)

Le 22.09.2017 à 22h02

Matchs

Le SCO est passé tout près d'une grosse performance, faisant déjouer le Gym pendant plus d'une période. C'est un CSC qui prive finalement les Angevins du coup parfait. La combativité angevine était en tout cas de retour et ce point reste comptablement très bon à prendre !

Tous, s’étaient entendus sur ce point. Les Angevins voulaient débuter à l’Allianz Riviera avec des convictions plus tranchantes et la volonté de montrer leurs vrais visages sur un terrain après la rencontre de Metz. La première alerte niçoise passée avec un peu de réussite, le centre-tir d’Arnaud Souquet ayant terminé sur le haut de la transversale (2ème), le SCO se met en place et ne laisse plus aucun espace à l’OGCN. La première incursion scoïste dans la surface intervient sur un coup franc lointain. Le ballon d’Angelo Fulgini est travaillé et atterrit sur la tête du grand Mateo Pavlovic dont la reprise est hors de portée de Yoan Cardinale. Angers lance les débats (0-1, 12ème) ! Nice réagit rapidement par l’intermédiaire de Christophe Jallet. L’international français repique depuis la gauche mais sa frappe frôle le cadre et passe à droite (15ème). Avec l’avantage, Angers joue ses coups à fond et sans complexe. A l’image de Karl Toko Ekambi qui élimine deux défenseurs avant de se présenter face à Cardinale. Le portier se détend (24ème).

Le coup presque parfait en première période

Tout s’accélère après 30 minutes. Alassane Pléa doit être suivi par deux défenseurs scoïstes pour ne pas profiter d’un contre extrêmement rapide (31ème). Flavien Tait prend ensuite sa chance, plein axe, à l’entrée des 16,5 mètres. C’est de peu à côté (32ème). Angers persévère et double la mise lorsque Yoann Andreu déboule dans son couloir pour adresser un centre parfait à Karl Toko Ekambi qui n’a plus qu’à mettre son pied en opposition (2-0, 34ème). Le but du KO aurait même pu suivre dans la foulée mais le dernier rempart azuréen se couche au sol et repousse la nouvelle tentative du numéro 7 angevin (37ème). Quelque peu rageant, surtout que Nice, même en difficulté, réduit l’écart. Balotelli transforme le penalty obtenu pour une main dans la surface (1-2, 39ème)

Angers essaye de nouveau de faire le break au retour des vestiaires. Cardinale est encore présent pour détourner la frappe de Flavien Tait (49ème). L’heure de jeu révolue, le Gym commence à mettre plus d’impact dans les duels, plus de rythme dans son jeu. Il parvient logiquement à se créer des occasions plus franches. Alexandre Letellier reste vigilant et fait la bonne intervention devant Mario Balotelli à bout portant (76ème). Mais c’est sur un coup du sort, sur l’action qui suit, que les Angevins vont céder l’égalisation. C’est Ismaël Traoré qui dévie le ballon dans ses propres filets (2-2, 76ème).

Alexandre Letellier dans le money-time

Dès lors, les locaux qui s’étaient mis à douter grâce aux consignes de Stéphane Moulin, vont retrouver leur confiance. Le SCO tient bon mais les dernières minutes sont difficiles. Maxime Le Marchand hérite d’un ballon chanceux au point de penalty mais ne cadre pas (88ème). La tête de Pierre Lees-Melou termine, elle aussi, à gauche du but angevin (90ème + 4). Et à quelques minutes du coup de sifflet final, Alassane Pléa parvient à résister au marquage serré pour se mettre en position de frappe. Celle-ci est puissante… Alex Letellier s’envole et réalise une très grosse parade qui marque la fin de cette rencontre très rythmée et dans laquelle les Angevins ont retrouvé leur état d’esprit conquérant.

OGC Nice - Angers SCO : 2-2.
Score à la pause : 1-2.
Arbitre de la rencontre : François Letexier.
Buts. OGCN : Balotelli (39ème, sp), Ismaël Traoré (76ème, csc) – SCO : Pavlovic (12ème), Toko Ekambi (34ème).
Cartons jaunes. OGCN : Le Marchand (47ème), Balotelli (62ème), Cardinale (71ème), Danté, 90ème+2) - SCO : Tahrat (40ème), Pavlovic (75ème).

OGC Nice : Cardinale – Souquet, Dante, Le Marchand, Jallet – Saint-Maximin, Koziello, Mendy, Lees-Melou – Balotelli, Pléa.

Angers SCO : Letellier – Manceau, Pavlovic, Traoré, Thomas, Andreu – Tait (Sunu, 79ème), Tahrat (Santamaria, 50ème), Mangani – Fulgini (Capelle, 61ème), Toko Ekambi.

Crédit photo : Alexandre Debbache / OGC Nice Média

Le 22.09.2017 à 22h02

Matchs