#SCOFCM : Metz passé à la loupe

Le 16.09.2017 à 11h23

Matchs

A la conquête de ses premiers points pour lancer sa saison, le FC Metz arrivera avec une faim à toute épreuve. Il faudra donc batailler dimanche. Présentation des Grenats.

Le début de saison. Metz a les crocs !
Le FC Metz connaît une période délicate en ce début de championnat. Les Grenats n’ont pour le moment pas réussi à lancer leur saison et tenteront ce week-end de gratter leurs premiers points après 5 journées infructueuses. On peut même aller plus loin. Ils auront les crocs et joueront pour sauver sa peau. Les troupes de Philippe Hinschberger sont les seules pour le moment dans cette situation… Et lorsque l’instinct de survie entre en jeu, il est capable de transfigurer totalement une équipe ! Beaucoup de facteurs font donc de ce SCO-FCM, un match tout sauf facile. Dimanche, il faudra batailler ferme pour réussir à atteindre l’objectif fixé par Stéphane Moulin : offrir le premier succès de la saison à la maison !

L’effectif. Metz se renforce dans le money time
Cet été, le FC Metz a dû procéder à plusieurs réajustements dans son effectif. Deux éléments importants de l’animation défensive (Guido Milan et Simon Falette) ont quitté le navire grenat. C’est désormais Milan Bisevac qui est devenu le patron de l’arrière garde, aux côtés du jeune Moussa Niakhaté, arrivé de Valenciennes. Dans l’entrejeu, les clés du jeu sont toujours confiées à Renaud Cohade. Et en attaque, après le départ de la pépite Ismaïla Sarr, les arrivées des dernières heures du mercato vont certainement avoir l’effet d’un coup de boost !

Les joueurs : Matthieu Dossevi et Emmanuel Rivière
Matthieu Dossevi et Emmanuel Rivière n’ont pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’adapter. Les deux joueurs ont rejoint la Lorraine à la toute fin du marché des transferts mais se sont déjà montrés décisifs pour leur première sortie. Ils ont débuté face à Paris. Le premier cité a offert son premier but au second, dans un match au cours duquel le FCM est parvenu à contenir l’armada du PSG en première période, jusqu’au carton rouge d’Assou Ekotto.

La décla : Philippe Hinschberger

« Il faut faire abstraction de ces résultats. Je pense qu’on mérite des points sur les matchs de Caen et Guingamp. Aujourd’hui on pourrait avoir 3 ou 4 points d’une manière raisonnable. On ne les a pas et on est aussi responsables de la situation. Il faut s’enlever cela de la tête. Voir quels sont nos progrès. Je pense qu’on va avoir une équipe capable, avec l’apport Manu Rivière qui va pouvoir épauler Nolan Roux, avec Matthieu Dossevi qui va nous créer des situations, d’être plus tranchante au niveau offensif. Ce qu’on recherche depuis le début de l’année. Il faut s’enlever de la tête cette 20ème place qu’on ne va pas quitter sur la journée qui vient et avancer. »

Crédit photo : FC Metz

Le 16.09.2017 à 11h23

Matchs