#SCOEAG en chiffres

Le 19.03.2017 à 12h53

Matchs

À pas de géant, le SCO s’est rapproché de son objectif en 2017 et a signé hier encore une énorme prestation pour venir à bout de l’En Avant Guingamp. Retour sur les chiffres marquants de la rencontre.

6. Le public angevin a une nouvelle fois eu le droit à un Thomas Mangani de gala ! Il a assumé son rôle de métronome dans l’entrejeu avec 84 ballons joués, total le plus élevé de la rencontre et 3 de ses passes ont été ponctuées d’un tir. Il est désormais impliqué sur 6 buts lors des 6 dernières rencontres du SCO (4 passes décisives et 2 réalisations personnelles).

7. Voilà 7 matchs maintenant, toutes compétitions confondues, que le SCO tient Jean Bouin en forteresse. Il n’a en effet pas connu la défaite dans son antre en 2017. La victoire d’hier lui permet d’enchaîner un troisième succès et un quatrième clean-sheet consécutifs à la maison! De quoi aborder avec un peu plus de confiance le gros mois d’avril qui s’annonce !

9. Il aura fallu seulement 9 secondes à Famara Diedhiou pour traverser la moitié de terrain adverse tout seul et aller marquer l’un des buts de la saison côté angevin !

58. Si deux des réalisations angevines sont venues du côté droit, les Scoïstes ont beaucoup travaillé sur le flanc opposé avec Karl Toko Ekambi notamment et Thomas Mangani qui ont porté à 58, le pourcentage des offensives menées dans ce couloir. L’axe a en revanche été moins exploité sur ce match (5%).

95. S’il n’a pas été décisif par un but ou une passe, Karl Toko Ekambi a beaucoup œuvré hier et surtout, il s’est montré juste dans ses choix puisque 21 de ses passes sont arrivées à leur destinataire. Soit un pourcentage de 95% de transitions réussies, remarquable pour un offensif !

Le 19.03.2017 à 12h53

Matchs