"Je suis venu au SCO pour réussir ! "

Le 26.07.2016 à 15h43

Joueurs

 

Présenté officiellement à la Presse ce midi Matéo Pavlovic , fait l’unanimité autour de son nom depuis son arrivée au SCO.

Gentillesse, écoute, disponibilité, humilité, travailleur, tout le monde s’accorde à penser le plus grand bien de cette nouvelle recrue à la double nationalité Croate / Bosniaque. Hormis le fait d’en imposer déjà par sa stature (1m94 pour 82 kg), le nouveau numéro 4 du SCO en impose aussi  dans la vie et sur le terrain. Il se décrit  modestement « comme un joueur solide, bon de la tête, avec une bonne technique. » Même son de cloche du côté du coach Stéphane Moulin : « Matéo possède de sérieux atouts mais c’est avant tout un joueur intelligent, on ne va pas lui apprendre le footbal, vu son parcoursl. Il a un bon jump et donc un bon jeu de tête. Il est rapide pour quelqu’un de sa taille. Mais sa technique des deux pieds est également d’un bon niveau. Même s’il ne parle pas encore notre langue on sent qu’il fait des efforts dans tous les domaines pour bien s’intégrer. »

Après avoir débuter au Dinamo Zagreb, il fut recruté par le club Allemand du Werder Brême, par lequel il fut ensuite prêté au club hongrois du Ferencvaros la saison dernière.  Dix-huit fois sélectionné sous les couleurs de la Croatie, notamment chez les Espoirs, Matéo Pavlovic a  donc signé deux ans au SCO. « Je me sens de mieux en mieux depuis que je suis en France. Je suis venu ici pour réussir » précise l’intéressé.

Il va tout faire pour tenter de s’imposer dans cette formation angevine. Et ce n’est pas Olivier Pickeu qui nous démentira sur ses qualités de joueur et d’athlète : « Il est énorme physiquement. Il est endurant, puissant, possède une bonne détente. Et en plus il  nous a démontré de belles choses en une semaine d’essai, lorsqu’il est venu avant la dernière journée de championnat contre Toulouse.  Une chance pour lui - et pour nous ! - Romain Thomas s’était fait mal à la cheville cette semaine là.  Du coup Stéphane Moulin l’a tout de suite fait monter avec les pros à l’entraînement. Et là on a vu de bonnes choses. Même s’il nous avait plu sur vidéo une chose est sûre : il n’aurait pas signé au SCO s’il n’avait pas accepter de venir à l’essai ! »

Au nom du club et des supporters on lui souhaite la bienvenue au SCO !

Le 26.07.2016 à 15h43

Joueurs